Les acteurs du procès pénal

- Les magistrats représentent deux fonctions : les juges et les procureurs.

- Le juge :

Indépendant et inamovible, il tranche les conflits entre les personnes (famille, logement, consommation...) et sanctionne les auteurs d'infractions pénales, tout en veillant aux intérêts des victimes et de la société. Il rend des décisions conformément au droit. Il est garant du bon déroulement des procès.

- Le procureur :

Représentant les intérêts de la société, il est chargé de la défendre. Il dirige l'action de la police judiciaire, décide des suites à donner lorsqu'une infraction est commise et veille à l'exécution des peines. Au cours des audiences, il propose au juge une peine, au nom de la société : il fait des réquisitions.

 

- Le greffier :

Il est présent au sein des juridictions de l'ordre judiciaire. Acteur essentiel du bon fonctionnement du service public de la justice, le greffier assiste le magistrat et authentifie les actes juridictionnels. Il enregistre les affaires, prévient les parties des dates d’audience et de clôture, prépare les dossiers pour les magistrats, prend note du déroulement des débats, rédige les procès-verbaux, met en forme les décisions. Tout acte accompli en son absence peut être frappé de nullité. Le greffier joue aussi un rôle d’intermédiaire entre les avocats, le public et les magistrats. Il renseigne, oriente et accompagne les usagers dans l’accomplissement des formalités ou procédures judiciaires.

- L'huissier audiencier :

Au début de l'audience il procède à l'appel des causes. Pendant les débats, il assure la police de l'audience : il veille à son bon déroulement en assurant le silence dans la salle pendant les débats et en faisant respecter l'ordre du rôle.

 

- L'avocat :

Il est membre d'une profession libérale et indépendante. Les avocats sont regroupés en barreaux, établis auprès de chaque tribunal judiciaire. L'avocat donne tout d'abord des consultations juridiques : il conseille ses clients sur les voies de procédures susceptibles de résoudre le litige, les aide à régler le conflit à l'amiable et les renseigne sur les chances de succès d'une procédure judiciaire. De plus, il effectue et accompli au nom et pour le compte de ses clients des démarches ou formalités.